Extraction de sable en baie de Lannion : la colère s’exprime en mer

La colère contre l’extraction de sable s’est exprimée en mer, où environ 400 personnes, venues sur 120 bateaux, se sont rassemblées, ce samedi 17 septembre, au large de Trébeurden (22).

Ils sont venus de Trébeurden, de l’Île-Grande ou de Locquémeau sur leurs bateaux de plaisance et de pêche, à moteur ou à la voile, certains en kayak, d’autres déguisés en macareux, quelques-uns avaient même fait le déplacement à la godille.

Au total, on a compté 120 embarcations, dont une dizaine de bateaux de pêche professionnelle, hier, vers 17 h, devant l’île Molène, au large de Trébeurden. Les gens de mer ont répété, au son de leurs cornes de brume et en allumant des feux de détresse, leur « non » ferme à l’extraction de sable en baie de Lannion, dont le site se trouve tout près de leur lieu de rassemblement. Cette « colère en mer », exprimée dans la bonne humeur, était à l’initiative de l’association du collectif Le Peuple des Dunes de Batz à Bréhat, l’une de celles qui luttent activement contre les prélèvements de sable coquillier sur la dune du Crapaud, lancés la semaine dernière par la Can, filiale du groupe Roullier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *